Angola : le métro à l’horizon 2017

Luanda envisage d’avoir son métro de surface d’ici 2017. Le ministre angolais des transports Augusto Tomás vient d’annoncer officiellement cette perspective intégrée au Plan directeur des transports et logistique de la province de Luanda. Ce projet prévoit la mise en circulation de dix rames automotrices diesel sur la ligne reliant le quartier Bungo à la Baie de Luanda pouvant transporter jusqu’à 12.000 passagers par voyage.

Une deuxième phase de ce projet prévoit l’aménagement d’une voie ferrée qui va prolonger le trajet Bungo-Baie de Luanda jusqu’ au nouvel aéroport de Luanda situé à Bom Jesus, dans la municipalité d’Icolo e Bengo, à 40km de Luanda. Quatre passages à niveau aux croisements ferroviaires avec Ngola Kiluanje, Quarta Avenida, Quinta Avenida et Sétima Avenida sont prévus en vue de réduire les pertes liées à la congestion du trafic qui, aujourd’hui, sont estimées à 2, 2 millions d’euros par an selon les conclusions d’ une étude conjointe réalisée par l’Association des Industriels angolais (AIA) et le centre d’études stratégiques de l’Angola.|Jossart Muanza(AEM)